Accueil > Terre de Corse > Randonnées CENTRE CORSE > Bastelica, la vallée des Pozzi

Bastelica, la vallée des Pozzi

Publié le 30/04/2007
© Texte et photos Alain Colombani

Rando
La Corse est un véritable microcosme naturel, pour ceux qui n’en sont pas encore convaincus, voici une randonnée, fort peu méditerranéenne : la vallée des Pozzi. Les glaciations y ont laissé une forte empreinte et, couplée à une végétation montagnarde, les paysages vous font penser au Nord de l’Europe, voire à l’Asie centrale, plutôt qu’à une île de Méditerranée. Steppes arides, forêts de hêtres et de sapins, vertes pelouses où partout ruisselle l’eau, voici le programme, tout de fraîcheur, de cette randonnée.

Infos Pratiques

ITINERAIRE
De la station, suivre le petit sentier qui remonte le vallon en suivant le ruisseau. Le chemin monte en pente très douce traversant le plateau d’Ese en direction du nord-est. Plus haut, il se fraie un passage entre les aulnes pour arriver à la large échancrure de la Foce d’Astra. Le sentier remonte jusqu’à l’abri qui domine le col et passe sur le versant est de la montagne. Le relief devient tout d’abord abrupt et rocheux et l’on domine la forêt de la Flasca dont on peu admirer les grands sapins sur le versant opposé. À l’orée de la forêt on est accueilli par de vieux hêtres aux formes torturées. À mesure que l’on s’enfonce dans la forêt le relief se fait plus doux et le paysage varie entre clairières herbeuses et hêtraies épaisses. Passer le ruisseau de Guado a la Macchia et le chemin remonte sur l’autre rive. Plus haut, la forêt est moins dense et on débouche sur un sentier que l’on suit à gauche vers l’ouest et qui nous conduit aux bergeries des Pozzi. On débouche sur la vallée des Pozzi, long plateau tourbeux, à l’épais gazon. Il est occupé par une multitude de petits étangs et de mares, les pozzi, reliés entre eux par de petits ruisseaux tortueux. On prendra soin de faire le tour du vallon sur ce gazon où l’on remarquera, entre autres, de petites plantes carnivores, les grassettes, aux feuilles visqueuses où s’engluent les insectes. Pour repartir, emprunter l’ancien chemin de transhumance qui monte au sud du vallon et après quelques dizaines de mètres, se retourner pour admirer l’ensemble des pozzines de la vallée. Après quelques lacets, on franchit le col de Scaldasole, d’où l’on peut admirer la vue superbe qui s’étend jusqu’au golfe d’Ajaccio. On quitte alors le sentier de transhumance, qui descend dans le vallon de Mezzaniva, pour suivre une trace qui longe la crête sur le versant ouest. Alors que la crête s’élargit, on aperçoit devant soit un pylône de téléski, il n’y a plus qu’à suivre ce dernier pour redescendre à la station.

PRATIQUE
Accès
*D’Ajaccio, prendre la route de Bastelica par la D 3 et la D 27 jusqu’à Bastelica. De là, emprunter la D 27a jusqu’à son terminus ; le stade de neige du Val d’Ese.
*Si l’on vient de Haute-Corse, passer le col de Vizzavona en direction d’Ajaccio et après le village de Boccognano,
prendre la D 127 en direction de Tavera, puis la D 27 jusqu’à Bastelica et la 27a jusqu’à Ese.

Caractéristiques
*Dénivelé : 600 m
*Durée : 4 h 30
*Carte : IGN 4352 ot top 25 Monte Renoso, Bastelica

ADRESSES UTILES
À BASTELICA
*Pension-restaurant Chez Paul - Tél. 04 95 28 71 59
*Restaurant Nunzi - Tél. 04 95 28 70 31
*Restaurant U Pulonnu - Tél. 04 95 28 73 73
*Hôtel-restaurant Le Sampiero - Tél. 04 95 28 71 99

EXTRAIT DU MAGAZINE
HORS SERIE CORSE N°4

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous sur
Facebook !