Accueil > Terre de Corse > Randonnées CENTRE CORSE > Deux-Sevi, Les Gorges de Spelunca

Deux-Sevi, Les Gorges de Spelunca

D’un pont à l’autre

Publié le 10/08/2008
© Texte et photos Christian Leyreloup

Rando
Les gorges de Spelunca commencent du pont de la route d’Ota à Evisa et s’achèvent, du moins pour la partie praticable, au pont génois de Zaglia. L’accès le plus direct entre Porto et Evisa devait passer par ces gorges. Un chemin fut donc taillé et façonné dans la montagne, pour permettre aux hommes et aux troupeaux transhumants de rejoindre les terres d’estives. Mais arrivé au ruisseau de Tavulella, surgissant d’un ravin affluent, il fallut bien faire un pont pour permettre un passage sécurisé en cas de crues. Le projet mûrit en 1712, pour aboutir en 1797 avec le début des travaux. La construction prendra environ deux ans pour réaliser finalement une véritable merveille : une exceptionnelle et unique arche “à dos d’âne”, pour que les violentes crues saisonnières n’emportent pas l’ouvrage. Les culées (appuis de pont) reposent en oblique directement sur les rochers des rives, ce qui lui donne une grande élégance. Le chemin, quant à lui, montre dès le départ les différentes techniques utilisées comme les pavés ajustés sans ciment pour le drainage, ainsi que les cassis pour rejeter l’eau vers l’extérieur et pour finir, les pas d’ânes, escaliers dont les marches sont adaptées au pas des ânes.

Le Pancrace d'Illyrie

Le Pancratium illyricum est une espèce endémique à la Corse et à la Sardaigne. On le trouve dans des endroits sableux ou rocailleux en milieu acide. Appelé aussi lys de mer, il est une plante vivace, pourvue de racines bulbeuses, toxiques, contenant des alcaloïdes utilisés en pharmacie. Les feuilles sont caduques, glauques, c'est-à-dire vert bleuté et peuvent atteindre 60 cm de long sur 3,5 cm de large. La floraison a lieu de mai à juin suivant l’exposition ; l'inflorescence est composée d'une dizaine de belles fleurs blanches.

Infos Pratiques



Retrouvez l’intégralité du reportage
et les infos pratiques sur

TERRE DE CORSE TH N°9 –Été 2008

Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous sur
Facebook !