Lacs Bimont et Zola

Publié le 16/04/2008
© Texte F. Mathray - Photos G. Hermitte


Sur les plateaux arides au pied de la Sainte-Victoire, cette randonnée nous rappelle l’importance de l’eau en Provence. C’est davantage le canal de Provence qui remplit le lac du Bimont avec les eaux du Verdon, que le torrent de la Cause, trop fluet pour accomplir cette difficile mission. Très tôt, on a essayé de domestiquer l’eau pour éviter les crues dévastatrices dues aux orages, mais surtout dans le but d’en faire des réserves pour les périodes de sécheresse. Les Romains furent les premiers, et rien que le nom de la ville toute proche en porte encore l’empreinte (Aix signifie eau). Aujourd’hui, la gestion de l’eau est toujours d’actualité, et ce n’est pas près de s’arrêter. Les années de sécheresse sont de plus en plus rapprochées, l’utilisation de l’eau domestique, industrielle ou agricole est de plus en plus intense. Est-ce que la course à l’équipement, la domestication de la nature par l’homme suffiront à nous pourvoir en cet élément indispensable à la vie ? Ou faudra-t-il changer de mode de vie ? “Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants”, disait un Indien d’Amérique du Nord. Puissent-ils, comme nous, profiter de ces paysages sans que nous les ayons trop abîmés !

Infos Pratiques


Accès
depuis Aix, prendre la direction de Vauvenargues par la D 10. Après 7 km, sur la droite un panneau indique la direction du barrage du Bimont. Garez-vous sur le grand parking au bout de la route. 9 km d’Aix.

Retrouvez l'itinéraire détaillé et
toutes les infos pratiques sur

TERRE DE PROVENCE N°32

Abonnez-vous à notre newsletter

Magazines
Je m'abonne

ABONNEZ-VOUS A TERRE DE PROVENCE Pour 29 €
au lieu de 41,70 €

Suivez-nous sur
Facebook !