Roquebrune Village

Charme et authenticité

Publié le 23/04/2008
© Texte J. Drouin photos J. Drouin & B. Giani

Village
Roquebrune Village occupe une situation remarquable, perché à flanc de montagne, entre Monaco et Menton. De la place des Deux Frères ou du haut du donjon, la vue sur la côte du Cap Martin à Monaco invite à la rêverie. Le village doit son nom à la couleur de la roche sur laquelle il est bâti. Le vieux village est dominé par le château d’origine carolingienne. Edifié à la fin du xe siècle par Conrad ier, comte de Vintimille, il fut bâti pour résister aux attaques des Sarrasins. Durant plusieurs siècles, il appartint aux Grimaldi de Monaco. A l’origine, le donjon et le village étaient réunis dans l’enceinte du château. Six portes fortifiées en gardaient l’accès. Aujourd’hui ce que l’on appelle le château est l’ancien donjon. Roquebrune est un village vivant, à l’attrait particulier. Parcourir ses ruelles à forte pente ou en escaliers, c’est plonger dans une très forte ambiance médiévale : les rues Pié et Moncollet avec leurs passages voûtés, les portes (Ste Lucie, Marine, de Menton…) guideront les pas du visiteur dans ce retour vers le passé.

Pas à pas - La visite du village débute à la place des Deux Frères, place qui doit son nom aux deux rochers qui l’encadrent. En traversant le village par les rues Grimaldi et de la Fontaine, on visitera l’église baroque Ste Marguerite pour arriver sur la place du Capitaine Vincent, belle terrasse avec vue sur la côte et les magnifiques jardins qui servent d’écrin au vieux Roquebrune...La Procession Votive de la Passion
La procession votive de la Passion est une tradition qui se perpétue depuis plus de cinq siècles, chaque année le 5 août ; c’est l’une des plus anciennes traditions en France. En 1467, une épidémie de peste, que rien ne semble devoir enrayer, ravage la région. Les Roquebrunois décident alors d’organiser une neuvaine. Durant neuf jours, ils se rendront à pied de l’église du village à la chapelle Notre-Dame de la Pausa. Et le neuvième jour, le miracle se produit ; l’épidémie arrête ses ravages. Pour célébrer ce jour, les Roquebrunois font le serment que désormais tous les 5 août, ils organiseraient une procession. Cette procession est l’héritage sacré des Roquebrunois et les différents rôles se transmettent de génération en génération.

Infos Pratiques


Retrouvez l'intégralité du reportage
et toutes les infos pratiques sur

TERRE DE PROVENCE N°33

Abonnez-vous à notre newsletter

Magazines
Je m'abonne

ABONNEZ-VOUS A TERRE DE PROVENCE Pour 29 €
au lieu de 41,70 €

Suivez-nous sur
Facebook !