Vence, Les Bacchanales

Les Bacchanales en campagne

Publié le 30/09/2008
© Texte et photos Bernard Giani

Table
Christophe Dufau trouve enfin un espace en accord avec sa cuisine. Villa de campagne à la déco épurée, fibre optique, tableaux aux couleurs puissantes qui tranchent sur les beige- gris des murs, terrasse cocooning, le bonheur selon Dufau. Sa cuisine conserve tout son tranchant, sa pureté originelle, sublimée par une savante alchimie entre herbes, aromates et épices. Les condiments s’assemblent ici naturellement tels des électrons autour d’un atome germe. Pas de fausse note, une harmonie naturelle dans l’assiette, du bonheur en somme, sur un menu carte qui tourne en fonction du marché (Légumes confits à la graine de coriandre, cervelas de homard et sauce César ; Saint-pierre de Méditerranée poché à basse température, poivrons, petits piments «padron» juste ramenés de Catalogne, tomate aux citrons confits et anis vert ; Bœuf charolais français cuisiné de deux façons (joue braisée et filet poché) au persil plat, haricots verts de petits maraîchers et oignons grelot ; Fromage frais de chèvre cendré du pic des Courmettes, confiture de figues de Belon ; Composition de framboises du pays, betterave et rose rouge). Sophie Dehouk veille sur les convives qu’elle prend en charge dès leur arrivée dans le jardin habité par les sculptures de Paco Sagasta. Le chef toujours en éveil commente ses suggestions du jour et s’inquiète du bien-être de ses hôtes. Service convivial et pro, sans chichis, comme à l’ancien bistrot de Tourettes. Une nouvelle étoile dans le paysage vençois. Du bonheur à l’état pur.

Infos Pratiques


Menus 50 €, 60 €, menu dégustation 70 €

247 avenue de Provence
06140 Vence
Tél. 04 93 24 19 19

Abonnez-vous à notre newsletter

Magazines
Je m'abonne

ABONNEZ-VOUS A TERRE DE PROVENCE Pour 29 €
au lieu de 41,70 €

Suivez-nous sur
Facebook !