Porquerolles

Un petit goût de paradis

Publié le 29/04/2008
© Texte et photos Jacques Drouin

Village
Porquerolles est la plus grande des îles d’Hyères, surnommées les Iles d’or. Au large de la presqu’île de Giens, ce petit paradis de nature a longtemps attiré les pirates. Lieu de mouillage idéal à quelques encablures de la côte, point d’eau douce, l’île avait tout pour plaire ! Au XVIe siècle, Henri II fait fortifier les îles et accorde une exemption d’impôts à ses habitants. Mais ces avantages ne suffisent pas et la population les évite par peur des pirates. Déclarées terres d’asile, elles vont attirer les criminels et les délinquants qui vont devenir plus redoutables que les pirates eux-mêmes ! Il faudra attendre Louis XIV pour que le calme revienne. L’armée a reconnu l’intérêt stratégique des îles d’où la présence de nombreux forts. D’ailleurs, le village de Porquerolles a été construit par les militaires au XIXe siècle. De ce fait, il ressemble plus à un village colonial qu’à un village provençal. Ses maisons simples, aux volets colorés, sont parées de bougainvillées ou chèvrefeuilles. Les chemins de l’île, à parcourir à pied ou à vélo, sont bordés de pins, bruyères, eucalyptus, arbousiers et myrtes odoriférants. Ils mènent vers des plages de sable fin ou des criques sauvages de toute beauté. Village-fleur, île nature, plages de rêve, Porquerolles a tous les atouts pour séduire les amateurs de sites préservés.

Le fort de Sainte-Agathe

Dominant le village et la rade, le fort a été construit en 1532 et détruit par les Anglais en 1793. Il a été reconstruit en 1810 pour défendre la rade. Aujourd’hui, il abrite une exposition sur l’archéologie sous-marine qui donne un aperçu de l’histoire des îles et de la rade d’Hyères.

Infos Pratiques

PAS A PAS
On arrive à Porquerolles par le débarcadère du port de plaisance. En suivant la route à droite, on débouche rapidement sur la très grande place d’Armes, cœur du village. Bordée d’eucalyptus et de maisons aux couleurs pastel, c’est une place agréable qui a conservé son parterre naturel. Tout en haut de la place, on visitera la petite église Sainte-Anne, toute blanche, qui ressemble plus à une église mexicaine qu’à une église provençale. Les rues du village de Porquerolles sont bâties en damier et bordées de maisons basses aux tons pastel. Elles sont agréables à parcourir. Ici, la circulation automobile est insignifiante, le vélo y est roi…

 

Retrouvez toutes les infos pratiques sur

GUIDE VILLAGES PAYS VAROIS


 

Abonnez-vous à notre newsletter

Magazines
Je m'abonne

ABONNEZ-VOUS A TERRE DE PROVENCE Pour 29 €
au lieu de 41,70 €

Suivez-nous sur
Facebook !