Ramatuelle

Un théâtre au-dessus du golfe

Publié le 17/04/2008
© Texte Jacques Drouin - Photos J. Drouin & B. Giani

Village
Bâti en colimaçon sur une colline dominant la campagne tropézienne, Ramatuelle a conservé l’architecture défensive typique des villages provençaux. Ce paisible village se transforme chaque été en une station touristique très fréquentée à deux pas de Saint-Tropez et de la mythique plage de Pampelone. Le village a attiré les stars et garde le souvenir de Gérard Philipe enterré dans le cimetière du village. En son honneur, un festival de théâtre y est organisé chaque année en août. Le village a une histoire ancienne puisqu’il est cité dans les écrits de Pline l’Ancien au début de l’ère chrétienne. Occupé un temps par les Sarrasins, certains historiens pensent que son nom dérive d’une expression arabe signifiant providence divine. Libéré au début du xie siècle, le village est placé sous l’autorité de l’abbaye Saint-Victor de Marseille. Plus tard, il deviendra la propriété des grandes familles provençales. Détruit lors des guerres de religion, il est rebâti en 1620 comme en attestent les linteaux des vieilles maisons. Ces maisons, aujourd’hui restaurées et crépies aux jolis tons pastel, jalonnent les ruelles fleuries et sont une invitation à la flânerie.
Moulins de Paillas
Les anciens moulins à vent sont situés sur le point culminant de la presqu’île. L’un d’entre eux a été entièrement restauré et remis en état de marche. Des moulins on jouit d’une vue admirable sur la presqu’île et le golfe de Saint-Tropez.

Infos Pratiques


Retrouvez l'intégralité du reportage
et toutes les infos pratiques sur

TERRE DE PROVENCE N°32

Abonnez-vous à notre newsletter

Magazines
Je m'abonne

ABONNEZ-VOUS A TERRE DE PROVENCE Pour 29 €
au lieu de 41,70 €

Suivez-nous sur
Facebook !